Comment savoir si je suis interdit de casino ...

(Monde) Un premier « club de jeu » ouvre à Paris | Le groupe Tranchant est le premier à profiter de la nouvelle législation, qui autorise ce type d’établissements dans la capitale depuis le 1er janvier. Les casinos restent interdits.

submitted by Mukhasim to UMukhasimAutoNews [link] [comments]

(Figaro) Marne-la-Vallée rêve de se transformer en mini-Las Vegas | Aujourd'hui, l'implantation d'un casino est interdite dans un périmètre de 100 km autour de Paris. Et ce type d'établissement n'est autorisé que dans des villes de 500.000 habitants minimum ou des stations touristiques.

submitted by Mukhasim to UMukhasimAutoNews [link] [comments]

(Monde) Le Japon, nouvel empire du jeu | Les Japonais, qui s’adonnent déjà massivement aux jeux d’argent et de hasard – officiellement interdits – sont désormais autorisés à fréquenter les casinos. Un enjeu financier colossal.

submitted by Mukhasim to UMukhasimAutoNews [link] [comments]

"A ce rythme, les soins intensifs seront saturés entre le 5 et le 18 novembre"

Si l'épidémie continue à ce rythme, les lits en soins intensifs seront saturés entre le 5 et le 18 novembre, a averti vendredi Martin Ackermann, chef de la Task Force scientifique Covid-19 de la Confédération, lors d'un point presse de l'OFSP.

Soignant
- Après le Valais, les cantons romands annoncent peu à peu de nouvelles mesures plus strictes pour endiguer la propagation du coronavirus. Le Jura, Fribourg, Neuchâtel, Vaud, Genève et Berne les ont désormais communiquées.
- A Genève, les rassemblements de plus de cinq personnes sur l'espace public sont interdits, tout comme les réunions privées de plus de cinq personnes (enfants de moins de 12 ans non compris). Les établissement publics (restaurants, cafés, bars etc.) seront fermés à 23h.
- Dans le Jura, les bars et restaurants devront fermer à 22h. Les sports d'équipe et de contact sont interdits à l’exception de la pratique à huis-clos à titre professionnel. Les réunions, rassemblements ou manifestations de plus de 15 personnes, enfants compris, sont désormais interdits.
- A Fribourg, les rassemblements de plus de 10 personnes dans l'espace public et privé sont interdits. Les établissements publics comme les bars et restaurants devront fermer à 23h. Les discothèques et cabarets, ainsi que les établissements de loisirs tels que casinos et salles de jeu sont fermés.
- Neuchâtel passe se son côté en alerte rouge, soit l'alerte maximale. Les réunions de plus de 10 personnes sont ainsi interdites dans l'espace privé, alors que les bars et restaurants doivent fermer à 23h.
- Le canton de Vaud se veut moins restrictif: si les rassemblements privés de plus de 10 personnes sont interdits, les bars et restaurants peuvent rester ouverts jusqu'à minuit. Le masque reste obligatoire. Les manifestations de plus de 1000 personnes ne sont plus permises.
- Le canton de Berne interdit les manifestations publiques ou privées réunissant plus de 15 personnes ainsi que les foires et les expositions commerciales, et ferme les bars, clubs, discothèques, musées, cinémas, centres sportifs et fitness. Les restaurants doivent eux fermer à 23h.
- En Valais, tous les lieux de divertissements ont été fermés, des musées aux salles de sport en passant par les cinémas et autres bibliothèques. Les mesures annoncées mercredi sanitaires font grincer des dents. Certains fitness contestent cette décision et vont déposer un recours de droit administratif auprès du tribunal cantonal.
- L'Office fédéral de la santé publique (OFSP) a fait état vendredi de 6634 cas supplémentaires de coronavirus en 24 heures. Dix décès sont à déplorer et 117 malades ont été hospitalisés. Le taux de positivité est de 26,47%, contre 19,80% jeudi.
- L'OFSP recommande toujours de conserver une distance de 1,5 mètre avec les personnes qui ne sont pas du même ménage, de porter un masque dans le cas où cette distance ne peut être maintenue et de respecter les règles d'hygiène.
Suivi assuré par RTSinfo
Source : https://www.rts.ch/info/11697873-a-ce-rythme-les-soins-intensifs-seront-satures-entre-le-5-et-le-18-novembre.html
submitted by Chti_59 to suisse [link] [comments]

La fille à son papa

Ceci est l’histoire de ma mort et de mon héritage.
Mais commençons tout d’abord par des présentations et un bref historique de mon existence. Je m’appelle Mike, je tue des gens, et je suis payé pour ça.
J’ignore si mon métier porte un nom exacte. Tuer des gens pour le gouvernement et assurer ainsi le maintient d’un ordre discutable dans le monde, je ne pense pas que ce soit réellement une profession reconnue.
Et si je fais ce travail, c’est parce qu’à l’âge de 15 ans, une armée de psychiatre a décelé chez moi une personnalité sociopathique susceptible de faire de moi un dangereux psychopathe. Ce qu’ils ont dit, c’est que j’étais inapte à témoigner de l’empathie, de la compassion et des émotions complexes. Ce que j’ai compris, c’est qu’il ne me manquait pas qu’une case, mais un échiquier en entier.
Direction l’hôpital psychiatrique où des docteurs payés un demi million le mois se sont demandés quel travail conviendrait à un individu sans attributs moraux. Ils m’ont donc envoyés à l’armée, là où, selon eux, mon manque d’empathie servirait peut-être à quelque chose.
Je n’y suis resté que deux mois. Incapable de travailler en équipe mais très bon viseur et d’une forme quasi athlétique, j’ai été muté dans un autre secteur. Un type en costume trois pièce est un jour venu me voir et m’a demandé de signer les documents qu’il me tendait. Ces derniers rendaient mon identité inexistante, ma vie sans valeur et assuraient ma formation en tant que tireur d’élite, empoisonneur et assassin. Ils m’ont formé à tirer au fusil d’assaut, au pistolet, au fusil à pompe, au bazooka, à manier un couteau, une machette, un katana, à me rendre discret comme une ombre dans la nuit. J’ai des connaissances très détaillées en anatomie humaine et en biochimie des poisons.
Puis, ils m’ont envoyé sur le terrain. J’avais des missions d’exécution aux quatre coins du monde. J’ai abattu des trafiquants de drogue au Mexique, des néonazis en Autriche, des islamistes radicaux en Afghanistan, des économistes en Amérique, un biochimiste en Belgique, un milliardaire en Chine, un mac en Malaisie et un accordéoniste en France. J’atterrissais dans ledit pays, j’exécutais la personne selon des indications précises et je reprenais l’avion pour rentrer au pays pour y subir une évaluation psychologique et attendre de nouvelles directives.
Et puis, un soir, alors que je venais d’embrocher un bureaucrate sur sa brochette de poulet, j’ai rencontré cette femme dans un bar. J’ai couché avec elle et elle m’a laissé son numéro de téléphone en précisant que si je revenais dans le coin, il suffisait que je l’appelle. Je ne l’ai pas revue durant un an et deux mois. Et quand je l’ai rappelée, elle m’a dit que j’étais papa d’une petite fille.
Ah. D’accord.
Puisque j’étais psychologiquement inapte à fonder une famille et que, de toute façon, cela m’était interdit par mes contrats de travail, je lui envoyais de l’argent mensuellement pour que ma fille ait une vie décente et je venais de temps en temps la voir pour prendre de ses nouvelles et passer du temps avec elle.
Ce qui s’est passé ensuite était très étrange.
J’ai éprouvé des sentiments.
En emmenant ma fille au musée, en lui lisant des histoires et en l’écoutant me raconter des choses sur la vie des chevaux, j’ai éprouvé des sentiments. J’allais la voir tous les samedis et tous les lundis, je ne pensais qu’au samedi suivant.
Les choses insipides de la vie avaient un goût sucré avec elle. Les choses insignifiantes qu’elle me racontaient étaient d’un intérêt capital. La vie des manchots étaient soudainement la chose la plus extraordinaire dont j’ai entendu parlé.
J’ignorais et j’ignore encore ce qu’être un bon père signifie. Je n’ai jamais rencontré ses professeurs, ses amies d’école, jamais assisté à ses anniversaires. Je ne faisait qu’appeler sa mère d’une cabine téléphonique le vendredi soir et venir la chercher le samedi matin pour l’emmener au musée ou à la bibliothèque. On mangeait une glace dans le parc s’il faisait beau, on mangeait au restaurant le midi ou le soir. Lorsqu’il neigeait, nous faisions un bonhomme de neige.
Je prenais soins de me laver avant de venir la chercher, parce que sa mère m’avait dit qu’une enfant ne pouvait pas voir son père avec du sang sur les mains. Je ne prenais pas non plus d’arme avec moi parce qu’elle m’avait aussi dit que cela pouvait être dangereux. Je surveillais mon langage, veillant à ne pas dire de vilains mots et à ne pas lui parler des meurtres. Je faisais des efforts pour sourire.
Et puis, un jour, sa mère n’a pas répondu au téléphone. Je me suis renseigné et on m’a dit qu’elle avait fait un accident de voiture et qu’elle était morte. Ce n’était pas tant l’accident qui l’avait tué, mais plutôt la cocaïne qu’elle avait sniffé, l’héroïne qu’elle s’était injecté, le cannabis qu’elle avait fumé et l’alcool que avait ingurgité. Son organisme, fragilisé par l’accident, n’avait pas tenu le coup.
Du coup, ma fille a été placée dans un orphelinat et, comme je n’avais, officiellement, aucun lien de parenté avec elle, il m’étais interdit de la voir.
Ma vie d’avant a repris. J’ai continué à tuer des gens pour le gouvernement dans des pays clés. Le samedi, j’allais à la bibliothèque et au musée, j’empruntais des livres pour enfants et en apprenais plus sur la vie des phoques. Cependant, puisque ce n’était que le livre qui me l’apprenais et non ma fille, je ne ressentais à nouveau plus rien. Ce n’étaient que des informations vides, sans le moindre sens, que je classait avec les étapes de montage d’une arme et les dernières paroles d’une mère de famille en Angola.
Pendant huit ans, j’ai abattu des centaines de personnes et les jetant par la fenêtre, en leur injectant de l’insuline en excès, en les forçant à se tirer une balle dans la bouche ou en leur tranchant l’artère fémorale dans un marché bondé. Et puis, il y a eu cette mission à Las Vegas. De la routine, rien d’extraordinaire. Trouver un trafiquant d’arme biélorusse accro au jeu, lui renverser une boisson dessus et l’accompagner aux toilettes pour laver son costume blanc et l’étrangler avec une corde à piano.
Le problème, c’est qu’après avoir exécuter les deux premières étapes, je ne me souviens de rien. Je me suis réveillé à l’hôpital, menotté à mon lit avec des bandages couvrant des égratignures et des bleus. J’ai reçu la visite de policiers et d’un inspecteur du nom de Donald Clinton. Je ne leur ai rien dit, pas plus qu’aux infirmières et aux docteurs. Et puis, un type en costume trois pièces s’est pointé et m’a annoncé la nouvelle. À Las Vegas, j’avais tué vingt-trois personnes, dont le trafiquant d’armes biélorusse. Selon les experts, j’aurais vidé le chargeur de mon Beretta sur le trafiquant et ses sbires, puis rechargé et tiré sur d’autres personnes, puis rechargé à nouveau, tiré, rechargé et tiré jusqu’à m’effondrer sur la moquette en convulsant. Trois pistolets différents utilisés, quatre chargeurs et un total de 60 balles de 9 mm parabellum tirées en moins de cinq minutes sur vingt-trois personnes, dont cinq balles dans la tête du trafiquant.
Les policiers m’ont demandé si je me rendais compte que j’avais ôté la vie à vingt-trois personnes, mais pour moi, ce n’était qu’un chiffre. Étant incapable de me mettre à la place de qui que ce soit, je me suis contenté de hausser les épaules. Après tout, vingt-trois sur les centaines de personnes que j’ai tué pour le gouvernement, ce n’est pas grand-chose.
Un électroencéphalogramme et un scanner cérébral plus tard, on m’annonçait que j’avais une tumeur cérébrale inopérable. Symptômes : absences, hallucinations et maux de tête, le tout à ajouter à ma sociopathie.
Il vous reste entre trois semaines et trois mois à vivre en fonction de l’avancée de la tumeur.
Ah. D’accord.
La nuit suivante, comme on me l’avais appris, j’ai déboîté mon pouce et je me suis défait de mes menottes. Je suis sorti et j’ai assommé le garde qui devait m’empêcher de sortir. Nous avons échangé de vêtements et je l’ai installé à ma place dans le lit.
Mon objectif était de retrouver ma fille, le seul être qui m’ait fait ressentir quelque chose, et lui dire au revoir, mais, je ne sais pas pourquoi, la police a voulu m’en empêcher. Peut-être à cause de l’affaire du casino à Las Vegas ?
L’inspecteur Clinton était aux commandes de l’affaire, comme le disait les médias. Je savais qu’ils me chercheraient partout, alors je suis allé là où ils ne me chercheraient pas : dans leurs locaux. J’ai tendu un câble entre la porte du bureau de D. Clinton et la goupille d’une grenade incendiaire et je suis parti.
Clinton est parti aussi. Par la fenêtre. Expulsé par le souffle de la grenade.
J’ai tenté de tuer le moins de gens possible sur mon chemin afin de rester discret. Cependant, avec mes absences, je ne peux pas affirmer avec certitude que personne n’est mort compte tenu du fait que j’ai changé de modèle de pistolet et que je me suis retrouvé au volant d’une voiture de police sans avoir le souvenir de ces actions.
Je me suis arrêté en route et je suis entré dans une librairie. J’ai menacé la vendeuse de mon arme et lui ai demandé de me trouver de beaux livres sur les animaux du grand nord et les chevaux. Elle pleurait alors je lui ai dit que si elle n’en avait pas, ce n’était pas grave, que je trouverais une autre librairie, mais ça ne l’a pas consolée. Au final, puisqu’elle ne faisait rien d’autre que rester là à pleurer, je suis allé moi-même chercher lesdits ouvrages. j’ai trouvé de très beaux livres de photographies et je les ai pris. En sortant, j’ai montré quelques photos à la libraire en espérant qu’elle cesse de pleurer, mais, je ne sais pas pourquoi, ça n’a pas fonctionné.
Il faisait nuit lorsque je suis arrivé à l’orphelinat – en ayant à nouveau changé de voiture et emporté un fusil à pompe sans en avoir le souvenir. J’ai assommé l’un des gardes en lui tapant la tête contre son bureau. L’autre, je l’ai tué par réflexe alors qu’il essayait de me frapper.
J’ai cherché et trouvé la chambre où logeait ma fille. Ce n’était pas très difficile. La porte étant fermée à clef, je l’ai défoncée d’un coup de pied, je suis entré et j’ai allumé la lumière. Au total, il y avait quatre demoiselles qui dormaient dans cette chambre. J’ai jeté hors de la pièce les trois autres et je suis resté avec ma fille.
Durant toutes ces années, j’avais oublié que les enfants grandissent. Je m’attendais à trouver une petite fille de neuf ans, mais à la place, je me suis retrouvé devant une adolescente de dix-sept ans. Elle était très belle. Plus belle que sa mère. Elle ne pleurait pas, contrairement aux autres. Je lui ai donné les livres, je me suis installé avec elle sur le lit et j’ai ouvert le livre sur les animaux du grand froid. Elle souriait à mesure que je lui rappelait ce qu’elle m’avais appris sur ces êtres.
Les manchots élèvent un poussin unique, contrairement aux autres oiseaux qui pondent plusieurs œufs. Des morses flottent à la verticale, comme des bouchons, avec juste le tête sortant de l’eau. Les orques peuvent sortir de l’eau et se déplacer sur la plage pour attraper leurs proies. Les requins du Groenland ont une espérance de vie dépassant les 200 ans.
J’ai eu une absence et, lorsque j’ai repris mes esprits, j’étais assis sur le lit, avec sur mes genoux le livre sur les chevaux ouvert à la page des pure-sang arabes. Ma fille était face à moi, debout, et elle tenait mon pistolet qu’elle pointait sur moi. Son visage n’exprimait pas plus de sentiments que moi. La position de ses mains était parfaite. Ses jambes étaient juste assez écartées que pour lui assurer une bonne stabilité. Le cran d’arrêt était défait.
Elle m’a demandé si elle pouvait le garder. Je lui ai dit oui.
Elle a pressé la détente. Trois fois.
J’ai senti les balles me traverser la cage thoracique, j’ai entendu gicler mon sang sur les draps du lit et le mur de briques couvert de peinture blanche derrière moi être percé par trois fois. J’ai toussé du sang sur le livre qui est tombé au sol. Je me suis effondrer en arrière, sur le lit. Les draps buvaient mon sang, mon cœur, percé, ne battait plus.
J’ai souris, d’un sourire de sang. Les yeux fermés, les bras écartés.
J’étais fier.
Elle est bien la fille de son père.
submitted by FeedFear to HORRIFIX [link] [comments]

MOSAÏQUE EPO (Enlightened Petit Ouest)

MOSAÏQUE EPO (Enlightened Petit Ouest)

https://preview.redd.it/6ytfn55grom21.png?width=852&format=png&auto=webp&s=a804c933ac068e4326a91808a1ab71868ac1c17a
https://preview.redd.it/pkfjl65grom21.jpg?width=1080&format=pjpg&auto=webp&s=eaef50326b0e56109228ce76e33169baf3bcc1ea
PRESENTATION : Villes : Rueil-Malmaison, Garches, Saint-Cloud, Suresnes et Puteaux Nombre de missions : 54 Nombre de portails : 348 portails Distance à parcourir : 35 à 40km estimés Type : Hack Durée estimée : . 2 à 3 jours à pied (estimé mode cool) . 1 jour à pied mode rush. · 1 jours en roller, vélo ou solowheel (estimé) · 12h00 en voiture sur 3 jours (constaté)
DEPART : La première mission commence à Rueil-Malmaison à Rueil2000 à l’adresse suivante :
33 Rue Raymond Queneau 92500 Rueil-Malmaison
Le premier portail s'appelle: "Jeux D'enfants"
https://www.google.fmaps/place/33+Rue+Raymond+Queneau,+92500+Rueil-Malmaison/@48.8920815,2.1663838,17z/data=!3m1!4b1!4m12!1m6!3m5!1s0x47e6636e86c59ed3:0x879d70dec7722d6d!2sRueil-Malmaison+RER!8m2!3d48.887059!4d2.173312!3m4!1s0x47e66372d38986ad:0xc9370d06f9911ed!8m2!3d48.8920815!4d2.1679314?hl=fr
C’est à côté du la station du RER A de Rueil-Malmaison
ARRIVEE : La dernière mission se terminera à la Grande Arche de La Défense.
INFORMATIONS : Sur le dernier portail de la mission, un message vous est destiné pour vous aiguillez vers la prochaine mission. Faites bien attention. (Cf. image jointe
Tous les portails sont accessibles 24H/24H.
Entre les missions EPO42 et EPO43, il y a le parc du Mont Valérien qui a des horaires d’ouverture et de fermeture. En voici les horaires : De Nov. à Jan : 8h00 à 17h00 Février : 8h00 à 18h00 Mars : 7h30 à 19h00 Avril et Août : 7h00 à 20h30 De Mai à Juillet : 7h00 à 21h00 Septembre : 7h30 à 20h00 Octobre : 8h00 à 19h00 Si vous arrivez avant l'ouverture ou après la fermeture du parc, vous pouvez contourner ce dernier par la rue du Calvaire, du Chemin des Cendres et de la rue des Talus. Les portails restent accessibles de l’extérieur du parc.
CONSEILS : Les véhicules idéaux pour ces missions sont : Les rollers, le vélo, la trottinette. A pied c’est faisable, mais ça va prendre plusieurs jours. En voiture c’est faisable aussi, mais il faut trouver de la place pour se garer. Particulièrement pour Suresnes et Puteaux. Mais ce n’est pas impossible à trouver non plus. Le mieux est de faire ça après 19h30 dans la semaine ou toute la journée pendant le week-end. Les missions ne sont pas adaptées pour un circuit en voiture. En effet, feux, carrefours, place pour se garer, et surtout les sens interdits vous feront rallonger les distances.
On a constaté quelques pertes de réseaux de data pour l’opérateur SFR autour du Mont Valérien entre les missions EPO37 à EPO43. Nous vous conseillons de venir avec un autre joueur qui vous partagera sa connexion autre que SFR. Quelques petites pertes de réseaux pour Orange autour du Mont Valérien. Aucune information de qualités de connexion pour les autres opérateurs.
L'accessibilité des premiers portails de la première mission EP001 a été résolu. Une nouvelle mission a été créée. Les portails fautifs ne font plus partis de la première mission. La fresque est totalement accessible désormais. Cette première mission s'appelle maintenant : "1er mission EPO".
Quelques problèmes de drift sont à prévoir sur La Défense. Commuter sur les réseaux Wifi locale
REALISATION : Porcy pour l’idée et les missions DT666 pour l’aide au traitement de l’image
LES BUS : EPO12 : Entre Rueil et Suresnes : Bus 244. Départ Hôpital Stell, arrivée « Les Godardes » à côté du stade Alain Mimoun. EPO19 : Entre Suresnes Croix du Roy et rue du camp Canadien à Saint-Cloud : Bus 160, Départ Croix du Roy, arrivée Marie Bonaparte + 9min de marche. EPO20 : Entre Rue Buzenval (limite de Garches et Saint-Cloud) et 16B Rue de la Porte Jaune, 92210 Saint-Cloud : Bus 467, Départ Champ de course, Arrivée Grande Rue EPO37 : Entre Suresnes centre-ville et le Mont Valérien, prendre le bus 241 au 2-12 Avenue du Général Charles de Gaulle, 92150 Suresnes. L’arrêt de destination est « Cluseret/Hôpital Foch »
LES TRAINS : EPO24 : Entre la gare de Marnes la coquette et Saint-Cloud. Prendre la ligne L jusqu’à la gare de Saint-Cloud. EPO29 : Entre Saint-Cloud et Suresnes, prendre le T2 direction La Défense – Pont de Bezon. La station d’arrêt est « Suresnes – Longchamps ».
LES MISSIONS :
RUEIL-MALMAISON EPO01 - 1er mission EPO EPO02 - Les ancres de Rueil 2000 EPO03 - Le presque Pentagone EPO04 - Chercher l'Indien EPO05 - En allant vers le centre-ville EPO06 - Allons jusqu'à la caserne : 1 passphrase EPO07 - Par le Théâtre EPO08 - Vers la Mairie de Rueil EPO09 - Autour de la Mairie de Rueil EPO10 - Vers l'Eglise Saint-Pierre EPO11 - Rue Le Coz EPO12 - Autour du Square de L'Age d'Or EPO13 - Allons manger du bon Raisin EPO14 - Autour de la Place du 8 Mai 1945 : 1 passphrase EPO15 - Rue Gallieni
SURESNES EPO16 - Bienvenue dans la Cité Jardin EPO17 - Allons au Théâtre Jean Vilar EPO18 - Statue de Jean Jaurès
SAINT-CLOUD EPO19 - A la limite de Garches et Saint-Cloud
GARCHES EPO20 - Entre Garches et Saint-Cloud EPO21 – Centre-ville de Garches 1 EPO22 - Centre-ville de Garches 2 EPO23 - La gare de Garches
SAINT-CLOUD EPO24 - Bienvenue à Saint-Cloud EPO25 - Nord de Saint-Cloud EPO26 - Mairie et Eglise EPO27 - Autour de l'église EPO28 - Sur le chemin du T2
SURESNES EPO29 - Du tramway au Quai de Seine EPO30 - Bienvenue dans le centre-ville EPO31 - Allons sur la place Henri IV EPO32 - Quartier Carnot -Gambetta EPO33 - De Verdun à Carnot EPO34 - De Carnot à Verdun EPO35 - Vers l'ancien cimetière EPO36 - Cherchons le Bus 241 EPO37 - Vers le Mémorial du Mont Valérien EPO38 - Commençons le tour EPO39 - Allons à la forteresse EPO40 - Skate Parc EPO41 - Flan Nord EPO42 - Passons par le Centre Equestre EPO43 - Par la rue ou par le parc
PUTEAUX EPO44 - Bienvenue à Puteaux EPO45 - Allons vers la Mairie EPO46 - Rue de la République EPO47 - Vers Puteaux Village EPO48 - Casino, Fontaines et Odyssée EPO49 - Entrons dans le vieux Puteaux EPO50 - Eglise et Théâtre de Puteaux EPO51 - Vers la rue Rousselle EPO52 - De République à Dolto EPO53 - Tour 2000 EPO54 - The Last One
submitted by Porcy92 to FresquesEtMosaiques [link] [comments]

Banque d'état

Comme un bon citoyen, je me suis fait un devoir de relire chaque programme de chaque parti. J'ai trouvé ces lignes chez Québec Solidaire :
*3.3 CONTRER L’ÉCONOMIE CASINO Le secteur financier privé, avec ses profits records, est devenu le principal pilier de l’économie capitaliste contemporaine. Pour édifier une économie solidaire, il faut donc revoir le fonctionnement de ce secteur de façon à ce que les intérêts de la population (droits sociaux, protection de l’environnement ou égalité hommes-femmes) ne soient plus soumis aux seuls impératifs économiques et financiers.
a) Afin de concurrencer les banques privées et ainsi fournir des services de proximité et abordables pour la population, un gouvernement solidaire instituera une banque d’État, soit par la création d’une nouvelle institution, soit par la nationalisation partielle du système bancaire.
b) Un gouvernement solidaire réglementera le système banquier – considéré comme un service public – afin que les banques commerciales reviennent à leur fonction première d’intermédiation entre l’épargne et le crédit, que la spéculation, notamment sur les devises, soit interdite et que les frais administratifs imposés aux clients soient adéquatement contrôlés.*
J'ai toujours pensé que le secteur banquier était régit au niveau fédéral. Qu'est-ce que Québec solidaire peut, et ne pas faire à ce niveau ? Il y a un spécialiste dans la salle ?
submitted by Ouijee to Quebec [link] [comments]

Jeux d’argent : les signes inquiétants - YouTube Jeux d’argent : les croyances erronées - YouTube NOEL INTERDIT LIVE CASINO JOA PAR DJ PAT - YouTube Pourquoi vous perdez au casino : rencontre avec la loi des ... Addiction aux jeux : sortir du cercle vicieux - Le ... 10 CHOSES QUE LES CASINOS NE VEULENT PAS QUE VOUS SACHIEZ ... Timeo le reve interdit Lyris Casinos au bord de la crise de nerfs - Combien ça coûte ... WON REAL CASH from Claw Machine!! - YouTube

Casino En Ligne Interdit En France 2020, casino party rentals, voorbeeld slot sollicitatiebrief, poker bolt westend. €10. July 13, 2019. 40x. 25 Free Spins; Wager: 40x; No Code Required; Percentage. Free Spins. Percentage. A Quick Guide to No Deposit Codes. Wager-100%. Welcome Bonus: Over 1200 Casino Games; Progressive Jackpots ; Live Casino Games; Read our full review. 771. CONTACT US ... Comment savoir si je suis interdit de casino Pflegeheim casino wetzlar Par la route d’agde, marseillan, rn 112 a l’entrée de sete, au rond point arrivée au quartier de la corniche, au niveau du casino de jeux, tournez à. This week, nrdc submitted written comments affirming a message we voiced to the new york gaming facilities location board last week at a. Découvrez casino de fouras ... Interdit de casino. Signaler. 100soucis Messages postés 107 Date d'inscription lundi 14 décembre 2009 Statut Membre Dernière intervention 13 octobre 2020 - 1 mai 2012 à 10:19 Foyer Messages postés 18725 Date d'inscription lundi 1 septembre 2008 Statut Contributeur Dernière intervention ... Vous pouvez demander volontairement à être interdit de jeux (casinos, cercles et clubs de jeux, jeux en ligne). Vous serez alors inscrit dans un fichier spécifique, transmis aux casinos, aux ... Ces deux petits véhicules arborait une publicité pour la société Golden Palace, un casino en ligne. Une présence qui a donc surpris, et qui est surtout illégale : « En ce qui concerne la réglementation purement routière, il est interdit de circuler sur les trottoirs avec ce type de véhicule, et il est également interdit de circuler dans le piétonnier en dehors des livraisons ... Casino interdit au moins de 18 ans Casino credit and collection Information about poker room: chumash casino the fabulous chumash casino offers gaming at its exhilarating best, including a huge array of the most popular slot machines, table games like poker room review – ip casino biloxi. Craps at casino – – casino bonus 100 – green casino. E-mail address: company address: in this uk ... Le gérant d’un magasin du Groupe Casino a placardé une affiche à l’entrée de son établissement, interdisant « toute personne voilée » à entrer.. France 2020. Un commerçant interdit à toute personne voilée de rentrer dans son magasin. Letzter Eintritt ins Monte-Carlo Casino um 19.45 Uhr “ Nichts lässt sich hier so machen wie anderswo“, sagte der Gründer François Blanc über dieses Casino. Mit seiner James-Bond-Atmosphäre und seiner Architektur aus der Belle Epoque bleibt das Casino de Monte-Carlo in Europa und weltweit eine Referenz im Bereich des Glücksspiels und der Unterhaltung. Interdiction de casino : obligations du casino. La direction de tout casino doit refuser l'entrée à tout interdit de casino (article 23 de l'arrêté du 14/5/2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos).. L'accès aux salles où fonctionnent des jeux de hasard est subordonné à un contrôle systématique permettant d'identifier les joueurs. Nîmes : un magasin Casino interdit l'accès aux femmes voilées Ce n'est pas la première fois que cela se produit. Dans ce sud de la France rongée par la xénophobie et le racisme, Marine Le Pen y engrange ses meilleurs scores électoraux.

[index] [16747] [26313] [5978] [10799] [19618] [16256] [21136] [8301] [26663] [31963]

Jeux d’argent : les signes inquiétants - YouTube

Les « croyances erronées » sont un ensemble d’idées fausses qui incitent le joueur à jouer. Elles entretiennent le joueur dans l’illusion de la maîtrise du h... NOEL INTERDIT LIVE CASINO JOA PAR DJ PAT Tension, excitation, montée d'adrénaline, sentiment de puissance... le jeu séduit car il produit de nombreuses sensations chez le joueur. Une recherche de se... Il y a 197 casinos en France, cela représente 20 000 emplois directs, 50 000 indirects, ce qui rapporte à l'Etat 1 miliard et demi d'euro par an. Cette activ... Quel est le secret des casinos ? Albert explore une découverte statistique qui en a rendu certains très riches : la loi des grands nombres. Vous ne regardere... Bonjour et bienvenue à tous ! Si le joueur n'y prête pas forcément attention, les casinos misent pourtant beaucoup sur l'ambiance et l'atmosphère qui le fero... Parole de la chanson le reve interdit de la circomedie musicale Timéo qui sera au casino de paris a partir du 16 septembre. Jeux d’argent et de hasard : quand le rythme s’accélère, quand on commence à perdre des sommes importantes, on peut se demander si le jeu reste un loisir ou ... In this video I play and win from the prize palace claw machine...FILLED WITH CASH!!!By watching this video, you are helping kids in the Philippines! I donat...

#